Communiqué

Par respect envers ceux qui nous ont fait l'honneur de nous accorder leur confiance durant les 35 années durant lesquelles nous avons créé puis géré le Fly Country Club, nous souhaitons vous livrer les informations suivantes :

  • D'une part, le propriétaire du parcours a fait savoir que le bail liant le lac "Générale" et l'Association "Fly Country Club" est désormais caduc.

  • D'autre part, une douzaine de membres contestataires ont demandé une Assemblée générale extraordinaire et la démission du Président.

Après réunion du Comité directeur, cette Assemblée Générale extraordinaire s'est déroulée avec un débat au sein du club suivi des décisions suivantes :

Publication du compte-rendu détaillé des débats au Journal Officiel des Associations, mais pour information, ce compte-rendu détaillé n'a jamais été publié par les contestataires

Démission du Bureau actuel

Vote d'un nouveau siège social

Compte tenu de ces événements, nous sommes au regret, Jean-Claude Boyer, Renée Quintin et moi-même, coorganisateurs des Internationaux de France depuis plus de 20 ans, de ne pouvoir assurer la continuité de cette compétition dans l'avenir.

De même, nous ne sommes plus responsables de la gestion globale du Fly Country Club, le Lac Générale étant désormais une propriété privée.